World War Z (film, 2013)

affiche du film world war zA l’occasion de sa sortie en DVD et Blu-Ray, j’ai pu voir World War Z, le blockbuster hollywoodien tiré du roman du même nom écrit par Max Brooks et unanimement salué par les lecteurs.

L’histoire commence très rapidement par une contamination très rapide du monde civilisé par des hordes d’êtres humains déformés par une maladie, qui ne pensent alors plus qu’à contaminer les gens normaux en les mordant, voire en les dévorant plus ou moins partiellement. On le voit, la bonne vieille recette du film de zombies anthropophage est à l’honneur une fois de plus. Au milieu du chaos qui s’ensuit, Gerry Lane, ancien enquêteur de l’O.N.U. ayant traversé tous les charniers de la Terre, va devoir reprendre du service en échange de la sécurité de sa famille, pour trouver l’origine de la contamination qui frappe l’humanité, puisqu’un méchant virus semble être à l’oeuvre. Un périple qui va le mener des USA à la Corée du Sud, puis en Israël et enfin au Pays de Galle, sur les traces de l’infection et d’un possible remède.

world war z brad pitt

Pitt. My name is Pitt, Brad Pitt

Incarné par un Brad Pitt pas vraiment crédible, Gerry va survivre à tous les dangers face à des zombies qui donnent plus souvent envie de rire que de frémir. La faute à un film grand public, où l’on sursaute rarement et frisonne encore moins, la plupart des scènes gore étant édulcorées pour passer la censure. Du coup, le film perd également une grande partie de son intérêt, et ce n’est pas son scénario faiblard qui va l’aider. A chaque pays, un rebondissement téléphoné longtemps à l’avance, tandis que l’on n’avance finalement que peu vers l’origine du mal et la raison de son expansion. Dommage, car le thème aurait pu être plus angoissant, alors qu’ici on a un film bancal, qui hésite toujours entre speculative fiction, film d’horreur et action intense de dégommage de zombies. Même la fin est ratée, avec une « protection » scientifique complètement invraisemblable, et un happy end de circonstance bien trop facile.

avis film world war z brad pittLes seuls moments un peu impressionnants sont certaines scènes de désolation et quelques passages comme l’escalade du mur à Jérusalem, qui montrent bien le potentiel avorté de ce film décevant, digne d’une série… Z, qui échoue dans quasiment tous les domaines. Il ne me reste plus qu’à mettre la main sur le bouquin qui, lui, a de bonnes critiques, et à publier mon avis sur mon blog de lectures !

Commander World War Z – Edition limitée boîtier métal [Blu-ray 3D] – World War Z [Blu-ray] – World War Z en DVD

Xapur

Fan de comics, de SF, fantasy, films et jeux vidéos, blogueur depuis 2009, geek depuis toujours !

4 Comments:

  1. Je te trouve assez dur avec ce film. World War Z n’est pas exempt de défauts. Le genre humain est bon (ce qui est rare dans un film de zombies), Brad Pitt n’est pas forcément le meilleur choix (celui du réalisateur non plus), une adaptation très libre (une fidèle est impossible sauf en format série type « Brothers in Arms ») …
    L’absence de gore aura choqué (c’est marrant) les puristes, mais il ne faut pas oublier qu’on découvre avec ce film le premier blockbuster du genre (comprendre film de zombies grand public). Le film lorgne du côté du science movie en tentant d’apporter un certain réalisme, une tentative de crédibiliser l’histoire. Il est plus proche d’un « Contagion » de Steven Soderbergh que de « L’armée des morts » de Zack Snyder. Je ne m’attendais pas à voir une oeuvre majeure du genre zombiesque au cinéma (je n’ai donc pas été réellement déçu, malgré une impression mitigée, je le concède). Ceci étant, j’attendais de voir des séquences d’anthologie et là le film remplit son contrat : l’introduction à Philadelphie (à voir en V.O) et surtout la séquence qui se déroule à Jérusalem.

    World War Z, c’est peut-être le premier film de zombies que je pourrais regarder avec Madame ^^

  2. A mon avis le film hésite trop entre deux genres, le « zombie grand public » c’est un peu paradoxal. Outre le rythme qui n’est pas génial, Brad Pitt pas convaincant, les incohérences etc… Enfin, l’essentiel est que tu aies aimé, moi je l’ai trouvé très moyen mais chacun son goût comme disent les zombies !

  3. Je suis bien d’accord avec ta critique sur ce film plus que décevant. Outre un rythme moyen, ce sont surtout les incohérences et énormités du récit qui m’ont choqué. La scène de l’avion de ligne (par exemple) est tout simplement inédite de bêtise et on ne peut pas y croire une seconde !

    Pour suivre vos commentaires, je pense effectivement qu’un film de zombie ne peut pas être tout public. Je pense d’ailleurs que c’est parce que le film est tout public que le genre humain y est présenté comme bon, loran83.

    Je pense que le but final de tout récit post-apocalyptique (récit de zombies y compris) est de montrer à quel point la nature humaine est mauvaise. Dès lors, ce film « tout public » partait mal…

  4. Ah tiens, moi je vois plutôt les films de zombies comme une lutte de l’homme contre les éléments et ses semblables, bref une allégorie sur la survie à tout prix^^

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Solve : *
30 − 6 =