Pitch Black (film, 2000)

pitch black affiche film riddickPitch Black, c’est le film par lequel tout a commencé. Les Chroniques de Riddick, bien sûr, mais aussi la « légende » de Vin Diesel. Tout était pourtant mal parti. Un film fauché à 20 millions de dollars dans le désert australien, un mélange d’horreur et de SF avec une énième histoire où les membres d’un groupe succombent les uns après les autres…

Rescapés du crash d’un vaisseau spatial commercial, les survivants se retrouvent sur une planète désertique (elle est éclairée par 3 soleils !) qui semble inhabitée. Parmi eux, un homme de loi qui convoie un dangereux criminel, Riddick. Par la force des choses, tout le monde va devoir s’entraider et aller explorer les alentours du site du crash. Et découvrir les vestiges d’une base minière, décimée par des créatures qui ne sortent que la nuit. Laquelle n’intervient que tous les 22 ans, lors d’une éclipse très rare donc, et bien sûr celle-ci se déclenche pile poil peu après l’arrivée des survivants !

pitch black film 2000

On l’aura compris, le scénario de Pitch Black n’est pas son point fort et manque relativement d’originalité, sans parler de sa « crédibilité ». Les acteurs sont corrects mais déclenchent peu d’empathie, seul Vin Diesel sort du lot en meurtrier ambigu et nyctalope, bien décidé à sauver sa peau mais capable d’aider les autres – dans une certaine mesure.

Les effets spéciaux, fauchés à l’époque, ont bien sûr sacrément vieilli, et les jeux de filtres ou mouvements de caméra peinent à cacher la misère. Quant aux créatures largement inspirées d’Alien, elles sont dignes d’un téléfilm d’une chaîne de la TNT.

vin diesel riddick pitch black

Relativement moyen, Pitch Black reste regardable mais vaut surtout que pour le personnage de Riddick, qu’on pourra retrouver ensuite dans Dark Fury (2004), un film d’animation, Escape from Butcher Bay, un jeu vidéo, puis Les Chroniques de Riddick (2004) et enfin Riddick (2013). En attendant un prochain opus… Quant à Vin Diesel, sa carrière allait exploser avec la saga Fast and Furious et xXx.

Un film réalisé par David Twohy avec Vin Diesel, Radha Mitchell, Cole Hauser, Keith David…

Sur le même thème

Xapur

Fan de comics, de SF, fantasy, films et jeux vidéos, blogueur depuis 2009, geek depuis toujours !

3 Comments:

  1. Pingback: Summer Star Wars - Episode III - Retour à la maison - RSF Blog

  2. Pingback: Les Chroniques de Riddick : Dark Fury (film, 2012)

  3. Pingback: Les Chroniques de Riddick (film, 2004) - Xapur.net

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Solve : *
26 + 4 =