Avengers : L’Ere d’Ultron (Film, 2015)

affiche du film marvel avengers 2 l'ère d'ultron

L’abus de Photoshop, c’est mal

Dire que Avengers : L’Ere d’Ultron était attendu est un euphémisme. Difficile de ne pas en entendre parler, de croiser des affiches ou des bande-annonces, voire de risquer de se faire spoiler ce nouveau volet de la saga cinématographique de Marvel !

avengers 2

Dernier volet de la Phase 2 des films Marvel (si l’on met de côté Ant-Man), Avengers : L’Ere d’Ultron capitalise sur les personnages des différents films de la saga. Après une entrée en matière musclée sur les traces de l’organisation Hydra, c’est Tony Stark qui est sur le grill puisqu’il va n’en faire qu’à sa tête, comme d’habitude, et créer un monstre robotique nommé Ultron. (lLunivers cinéma de Marvel n’ayant pas intégré Hank Pym dans les Avengers, c’est donc Stark l’heureux papa !).

avengers ultron film marvel

Dans un film choral, difficile de doser la présence des multiples personnages mais le film s’en sort plutôt bien. Chacun aura droit à son moment ou à sa séquence au premier plan, et le réalisateur Joss Whedon laisse notamment une part importante à ceux qui n’ont pas eu de film à leur nom ou récent : Hawkeye, particulièrement gâté, ou Black Widow / Veuve Noire associée à Hulk dans un remake de la Belle et la Bête, qui m’a paru assez convaincant ! Certes, le rythme s’en ressent un peu, mais on évite du coup la baston non-stop.

avengers ere d'ultron hulkbuster

Si Captain America est un peu en retrait, on notera son opposition à Iron Man, même si la tension retombe un peu en fin de film. Ce qui est un peu dommage, car le prochain opus de la saga étant Civil War, ces deux-là vont encore avoir l’occasion de s’affronter. Thor, lui, est chargé de détendre l’atmosphère, et on appréciera par exemple la scène du marteau dont l’extrait avait été diffusé depuis un moment.

super heros avengers ere ultron

Avengers : L’Ere d’Ultron se paie même le luxe d’ajouter de nouveaux personnages avec Quicksilver / Vif-Argent, Scarlet Witch / la Sorcière Rouge et la Vision qui eux aussi sont bien mis au premier plan et viennent encore agrandir la famille Marvel. Je n’ai pas été transcendé par les deux premiers mais le dernier a un potentiel intéressant pour l’avenir. Notons aussi les présences de Nick Fury et de Maria Hill mais hélas pas des acteurs de la série TV Agents of S.H.I.E.L.D. (Coulson !). Et de quelques personnages invités surprises… On est en plein fan service, certes, mais le fan se régale !

Très bon film aux effets spéciaux réussis et spectaculaires, notamment dans un combat épique entre Hulk et Iron Man, L’ère d’Ultron s’intègre dans le puzzle qu’a patiemment assemblé (hu hu) Marvel au cinéma, et s’il ne bénéficie pas de l’effet de nouveauté du premier opus, il permet de retrouver les personnages que l’on a aimé dans les différents films. Une vraie réunion de famille a laquelle est pleinement conviée le spectateur, pour un spectacle total ! Petit bémol : une scène post-générique sans surprises, hélas.

A lire aussi :

Sur le même thème

Xapur

Fan de comics, de SF, fantasy, films et jeux vidéos, blogueur depuis 2009, geek depuis toujours !

10 Comments:

  1. Je vais découvrir ca ce soir. Trop hâte !
    Merci pour l’avis sans spoiler 😉

  2. Vraiment sympa, on ne prend plein les yeux (peut-être même un peu trop, heureusement qu’il y a quelques pauses, notamment à travers le personnage de Hawkeye, qui apporte un peu d’humanité à tous ces gros bras).

    Ceci dit, l’univers Marvel au cinéma devient vraiment consistant, avec une multitude de personnages qui se retrouvent tous dans ce film. Pas facile de leur faire une place à tous, mais ils sont bien là, même les « moins importants » (War Machine, Faucon…).

    L’univers global commence à se densifier vraiment, et ça ajoute une vraie dimension à ce qui aurait pu sinon se réduire à un bon gros film d’action (ce qu’il est au fond).

  3. Arf, tu as spoilé un peu !
    Mais sinon, il est vrai que la multitude personnages est un avantage comme un inconvénient puisqu’il faut laisser de la place à tous, ce qui peut ralentir le rythme ou rendre le récit saccadé. Il y a quelques creux mais globalement le film s’en sort bien de ce côté-là. A voir dans les suites…

  4. Tout à fait d’accord avec toi sur l’opposition Cap/ Iron Man, j’ai trouvé que le fait que ça s’apaise a la fin est le point faible du film. Je ne m’attend

  5. Pingback: Les films de super-héros à voir en 2016

  6. Pingback: Marvel : le calendrier des films de la phase 3 - Xapur.net

  7. Pingback: Captain America – Le Soldat de l’Hiver (film, 2014) - Xapur.net

  8. Pingback: Ant-Man (film, 2015) – The Power Zone

  9. Pingback: Captain America – Le Soldat de l’Hiver (film, 2014) – The Power Zone

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Solve : *
52 ⁄ 26 =