Albator, Corsaire de l’Espace (film, 2013)

affiche film albatorAlbator (ou Captain Harlock en V.O.), c’est d’abord le souvenir du dessin animé des années 80, et de l’émission récré A2. Pas mal d’années plus tard, c’est logiquement en images de synthèse (et même en 3D) que le Corsaire de l’Espace revient. Une aventure qui l’oppose à la Fédération qui contrôle la Terre, une quête qui le conduit à vouloir effacer le temps en détruisant et recréant l’univers…

Visuellement, la performance est de très haute volée. Les images sont grandioses, on baigne dans un space opera bien sombre, les scènes de bataille sont spectaculaires (même si on ne sent jamais le vaisseau Arcadia en grande difficulté) et les personnages sont bien rendus. Certes, on pourra parfois reprocher quelques démarches peu naturelles, ou des poses théâtrales (mais c’est le genre qui veut ça) voire s’étonner de trouver de la fumée noire dans l’espace, enfin, techniquement c’est très réussi.

albator arcadia

Hélas, le scénario ne suit pas, trop elliptique, peu cohérent voire parfois difficilement compréhensible, c’est le gros point faible du film. Les personnages sont souvent caricaturaux et peu développés, font des choix étranges et souvent contradictoires, on en vient à être agacé par leurs atermoiements constants et les rebondissements artificiels.

albator captain harlock film

Sous un bel emballage se cache donc un film relativement décevant et frustrant, à réserver aux fans qui passeront sur le scénario inconsistant pour retrouver le héros de leur jeunesse.

Synopsis

2977. Albator, capitaine du vaisseau Arcadia, est un corsaire de l’espace. Il est condamné à mort, mais reste insaisissable.  Le jeune Yama, envoyé pour l’assassiner, s’infiltre dans l’Arcadia, alors qu’Albator décide d’entrer en guerre contre la Coalition Gaia afin de défendre sa planète d’origine, la Terre.

Un film réalisé par Shinji Aramaki, avec Shun Oguri, Haruma Miura, Yû Aoi

Sur le même thème

Xapur

Fan de comics, de SF, fantasy, films et jeux vidéos, blogueur depuis 2009, geek depuis toujours !

6 Comments:

  1. Entièrement d’accord, en ajoutant que c’est un des rares films à avoir réussi l’exploit de m’endormir !

  2. Il y a en effet un sérieux problème de rythme, dommage.

  3. Enorme déception… 🙁

  4. OMG le scénario ^^
    J’ai du me l’envoyer une 2e fois pour comprendre l’histoire, mais j’ai toujours pas capté le fond.
    Vivement une version Director’s Cut. J’ai de l’espoir 🙂

  5. Aussi nébuleux que la brume qui entoure l’Arcadia 😉

  6. Pingback: Le retour d'Albator ! | Xapur.net

Comments are closed